Théâtre yiddish - Tome 2

Le Dibouk est sans doute l’œuvre la plus connue de la littérature yiddish. Longtemps la seule pièce de ce patrimoine éditée en France, cette version lui permet de sortir d’un certain folklore exotique où elle était confinée. Ainsi, mieux située dans son environnement socio-historique, on perçoit avec plus de netteté sa profonde et singulière beauté.

La Nuit sur le vieux marché de Isaac-Leib Peretz est une véritable somme poétique d’un auteur très fécond, tenu pour l’inspirateur de la littérature yiddish moderne. La pièce met en scène tous les aspects de la vie juive traditionnelle ainsi que les différents courants d’idées qui la traversent. Par bribes et apparitions fugaces, elle constitue un tableau visionnaire de la société juive au bord de l’éclatement.

Jacob Jacobson est la première publication en français d’Aaron Zeitlin qu’on peut considérer comme « l’un des auteurs yiddish les plus riches et originaux de tous les temps ». « Étudier son œuvre, ajoute le spécialiste Itskhok Niborski, c’est suivre le titanesque débat intérieur du judaïsme moderne. »

Bien que très différentes dans leur forme et leur écriture, les pièces présentes ici sont toutes trois sous-tendues par la recherche des valeurs spirituelles juives. Assumant sa part de l’héritage, le théâtre yiddish est peut-être un mot de passe. Fait d’improvisations avant d’être littérature, son texte scénique contient la musique et la parole de tout un peuple.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Le Dibouk (traduction Nina Gourfinkel et Arié Mambush )
  • La Nuit sur le vieux marché (traduction Aristide Demonico et Alexandre Derczansky )
  • Jacob Jacobson (traduction Jacques Mandelbaum )

Les autres livres de Isaac-Leib Peretz à L’Arche

Sholem An-Ski à l’Agence théâtrale

Ouvrir
Fermer

Isaac-Leib Peretz à l’Agence théâtrale

Aaron Zeitlin à l’Agence théâtrale

Ouvrir

Théâtre yiddish - Tome 2

  • Fiche technique
    • Publié en 1993
    • 224 pages
    • Prix : 21.00 €
    • ISBN : 9782851813237

Le Dibouk est sans doute l’œuvre la plus connue de la littérature yiddish. Longtemps la seule pièce de ce patrimoine éditée en France, cette version lui permet de sortir d’un certain folklore exotique où elle était confinée. Ainsi, mieux située dans son environnement socio-historique, on perçoit avec plus de netteté sa profonde et singulière beauté.

La Nuit sur le vieux marché de Isaac-Leib Peretz est une véritable somme poétique d’un auteur très fécond, tenu pour l’inspirateur de la littérature yiddish moderne. La pièce met en scène tous les aspects de la vie juive traditionnelle ainsi que les différents courants d’idées qui la traversent. Par bribes et apparitions fugaces, elle constitue un tableau visionnaire de la société juive au bord de l’éclatement.

Jacob Jacobson est la première publication en français d’Aaron Zeitlin qu’on peut considérer comme « l’un des auteurs yiddish les plus riches et originaux de tous les temps ». « Étudier son œuvre, ajoute le spécialiste Itskhok Niborski, c’est suivre le titanesque débat intérieur du judaïsme moderne. »

Bien que très différentes dans leur forme et leur écriture, les pièces présentes ici sont toutes trois sous-tendues par la recherche des valeurs spirituelles juives. Assumant sa part de l’héritage, le théâtre yiddish est peut-être un mot de passe. Fait d’improvisations avant d’être littérature, son texte scénique contient la musique et la parole de tout un peuple.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Le Dibouk (traduction Nina Gourfinkel et Arié Mambush )
  • La Nuit sur le vieux marché (traduction Aristide Demonico et Alexandre Derczansky )
  • Jacob Jacobson (traduction Jacques Mandelbaum )

Les autres livres de Isaac-Leib Peretz à L’Arche

Sholem An-Ski à l’Agence théâtrale

Ouvrir
Fermer

Isaac-Leib Peretz à l’Agence théâtrale

Aaron Zeitlin à l’Agence théâtrale

Ouvrir