Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Peanuts / Gênes 01

 

Né le 15 juin 1976 à Gênes, Fausto Paravidino a stupéfié l’Italie par l’étendue de son talent : acteur sur les planches et à l’écran, traducteur de Shakespeare et de Pinter, scénariste et, avant tout, auteur de pièces où, à chaque fois, il expérimente une nouvelle forme dramatique. Les deux pièces nous parlent en effet, mais sur deux modes totalement opposés, du même sujet : la répression qui s’est abattue sur les manifestants alter-mondialistes lors du sommet du G8 à Gênes au printemps 2001. Répression illustrée par la mort du jeune Carlo Giuliani, tué par un carabinier. Gênes 01 est structuré par les voix de personnages qui commentent les événements, se les rappellent, et mènent l’enquête. Ces voix construisent un espace de discussion sur la scène.

Peanuts n’a pas pour objet précis le sommet du G8. Mais la pièce se concentre sur une bande de copains, en amont et en aval du sommet. Elle est écrite en courtes scènes, comme les planches de la bande dessinée Peanuts, dont les personnages sont des avatars. La recette est surprenante, et à la fin, il y a des méchants et des victimes – mais où sont les bons, où sont les justes ?

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Gênes 01 (Genova 01, traduction Philippe Di Meo)
  • Peanuts (Noccioline, traduction Philippe Di Meo)

Peanuts / Gênes 01

  • Traducteur
    • Philippe Di Meo
  • Fiche technique
    • Publié en 2005
    • 128 pages
    • Prix : 12.00 €
    • Langue source : italien
    • ISBN : 9782851815743

 

Né le 15 juin 1976 à Gênes, Fausto Paravidino a stupéfié l’Italie par l’étendue de son talent : acteur sur les planches et à l’écran, traducteur de Shakespeare et de Pinter, scénariste et, avant tout, auteur de pièces où, à chaque fois, il expérimente une nouvelle forme dramatique. Les deux pièces nous parlent en effet, mais sur deux modes totalement opposés, du même sujet : la répression qui s’est abattue sur les manifestants alter-mondialistes lors du sommet du G8 à Gênes au printemps 2001. Répression illustrée par la mort du jeune Carlo Giuliani, tué par un carabinier. Gênes 01 est structuré par les voix de personnages qui commentent les événements, se les rappellent, et mènent l’enquête. Ces voix construisent un espace de discussion sur la scène.

Peanuts n’a pas pour objet précis le sommet du G8. Mais la pièce se concentre sur une bande de copains, en amont et en aval du sommet. Elle est écrite en courtes scènes, comme les planches de la bande dessinée Peanuts, dont les personnages sont des avatars. La recette est surprenante, et à la fin, il y a des méchants et des victimes – mais où sont les bons, où sont les justes ?

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Gênes 01 (Genova 01, traduction Philippe Di Meo)
  • Peanuts (Noccioline, traduction Philippe Di Meo)