Contrôle d'identité / Mode d'emploi / Burnout

Alexandra Badea est née en Roumanie en 1980. Le regard qu'elle porte sur notre société a la particularité d'en faire ressortir toutes les incohérences et les inepties avec un humour mordant. Ici et maintenant, elle veut saisir l'agitation humaine dans tous ses prolongements pour lutter contre le déni et l'avenir d'une illusion. À l'instar des représentants d'un théâtre apatride, sa vie d'itinérante cherche à s'exprimer par l'écriture. Si elle a choisi d'écrire directement en français, c'est parce que la France fait partie de ses théâtres de combat.

Contrôle d'identité livre les désillusions, questionnements et déboires d'un réfugié politique qui, acculé au rôle de l'étranger et de l'irrégulier, se heurte à une administration kafkaïenne.

Dans Mode d'emploi, le personnage principal est plongé dans un labyrinthe de règles imposées par la loi, la société, la famille, l'éducation... Se débattant avec l'absurdité de toutes ces contraintes, il les dénonce avec ironie.

Pour écrire Burnout, l'auteur est partie d'un discours du président de la République. Elle s'attache à mettre en avant dans ce texte les aberrations d'une société où le travail devient le seul étalon des qualités sociales et individuelles.

En confrontant sa culture et sa langue à la culture et à la langue de l'autre, c'est à l'universalité de la condition humaine qu'Alexandra Badea veut toucher.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Mode d'emploi
  • Burnout
  • Contrôle d'identité

Contrôle d'identité / Mode d'emploi / Burnout

  • Fiche technique
    • Publié en 2009
    • 144 pages
    • Prix : 15.00 €
    • ISBN : 9782851816993

Alexandra Badea est née en Roumanie en 1980. Le regard qu'elle porte sur notre société a la particularité d'en faire ressortir toutes les incohérences et les inepties avec un humour mordant. Ici et maintenant, elle veut saisir l'agitation humaine dans tous ses prolongements pour lutter contre le déni et l'avenir d'une illusion. À l'instar des représentants d'un théâtre apatride, sa vie d'itinérante cherche à s'exprimer par l'écriture. Si elle a choisi d'écrire directement en français, c'est parce que la France fait partie de ses théâtres de combat.

Contrôle d'identité livre les désillusions, questionnements et déboires d'un réfugié politique qui, acculé au rôle de l'étranger et de l'irrégulier, se heurte à une administration kafkaïenne.

Dans Mode d'emploi, le personnage principal est plongé dans un labyrinthe de règles imposées par la loi, la société, la famille, l'éducation... Se débattant avec l'absurdité de toutes ces contraintes, il les dénonce avec ironie.

Pour écrire Burnout, l'auteur est partie d'un discours du président de la République. Elle s'attache à mettre en avant dans ce texte les aberrations d'une société où le travail devient le seul étalon des qualités sociales et individuelles.

En confrontant sa culture et sa langue à la culture et à la langue de l'autre, c'est à l'universalité de la condition humaine qu'Alexandra Badea veut toucher.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Mode d'emploi
  • Burnout
  • Contrôle d'identité