Barbe-Bleue, espoir des femmes / Manhattan Medea

Comme les titres l’indiquent, Manhattan Medea ainsi que Barbe-Bleue, espoir des femmes reprennent des mythes anciens. Dans le conte de Charles Perrault, Barbe-Bleue tue ses femmes pour les punir de leur curiosité. Chez Dea Loher, il est vendeur de chaussures pour femmes et tue les femmes parce qu’elles cherchent un amour « au-delà de toute mesure ». Les femmes assassinées sont donc en partie responsables de la tragédie, et la mort, quand Barbe-Bleue la leur donne, faute de répondre à cette démesure, s’apparente à une délivrance.

Dans Manhattan Medea, Médée et Jason sont des immigrés clandestins et vivent dans l’underground new-yorkais. Jason a quitté Médée pour la fille d’un riche fabricant. La veille des noces, Médée l’attend devant la maison de la mariée, bien décidée à le ramener à elle, à recoudre une nouvelle fois leur union, coûte que coûte.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Manhattan Medea (traduction Laurent Muhleisen et Olivier Balagna )
  • Barbe-Bleue, espoir des femmes (traduction Laurent Muhleisen )

Barbe-Bleue, espoir des femmes / Manhattan Medea

Auteur

  • Fiche technique
    • Publié en 2001
    • 120 pages
    • Prix : 15.00 €
    • ISBN : 9782851814845

Comme les titres l’indiquent, Manhattan Medea ainsi que Barbe-Bleue, espoir des femmes reprennent des mythes anciens. Dans le conte de Charles Perrault, Barbe-Bleue tue ses femmes pour les punir de leur curiosité. Chez Dea Loher, il est vendeur de chaussures pour femmes et tue les femmes parce qu’elles cherchent un amour « au-delà de toute mesure ». Les femmes assassinées sont donc en partie responsables de la tragédie, et la mort, quand Barbe-Bleue la leur donne, faute de répondre à cette démesure, s’apparente à une délivrance.

Dans Manhattan Medea, Médée et Jason sont des immigrés clandestins et vivent dans l’underground new-yorkais. Jason a quitté Médée pour la fille d’un riche fabricant. La veille des noces, Médée l’attend devant la maison de la mariée, bien décidée à le ramener à elle, à recoudre une nouvelle fois leur union, coûte que coûte.

Ce recueil est composé des textes suivants :

  • Manhattan Medea (traduction Laurent Muhleisen et Olivier Balagna )
  • Barbe-Bleue, espoir des femmes (traduction Laurent Muhleisen )