Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Solimour (in recueil Chants barbares)

En rentrant chez lui, un homme observe les étreintes intimes de sa femme et de son amant. Il les rejoint une fois l’acte consommé et s’adresse à celle qu’il a tant aimée, tandis que sa bouche semble saturer sous le poids des mots. Comment surmonter la sensation de trahison, elle qui nous confronte à nos craintes les plus primitives, à nos angoisses les plus fondamentales ? C’est alors le début d’une nuit éternelle et sans étoiles, où les voix sont condamnées à l’extinction et où les corps autrefois mêlés se retrouvent abandonnés.

Solimour (in recueil Chants barbares)

  • Fiche technique
    • Éditeur : L'Œil du souffleur
    • Langue source : français
    • Distribution ouverte

En rentrant chez lui, un homme observe les étreintes intimes de sa femme et de son amant. Il les rejoint une fois l’acte consommé et s’adresse à celle qu’il a tant aimée, tandis que sa bouche semble saturer sous le poids des mots. Comment surmonter la sensation de trahison, elle qui nous confronte à nos craintes les plus primitives, à nos angoisses les plus fondamentales ? C’est alors le début d’une nuit éternelle et sans étoiles, où les voix sont condamnées à l’extinction et où les corps autrefois mêlés se retrouvent abandonnés.