Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Si je survis...

(Das Gelübde)

Tim est un jeune médecin à l’avenir empli de promesses et aimé de ses proches. Au terme d’une mission de cinq mois en Afrique, où il est confronté aux conditions extrêmes des bidonvilles et des infrastructures insalubres, le vieux directeur du Centre Espoir lui propose de lui succéder. Ce n’est que lors d’un amerrissage forcé de son avion, en plein cœur du chaos et des hurlements de détresse, que Tim prononce intérieurement un vœu : s’il survit à l’accident, il retournera en Afrique et y officiera pour le restant de ses jours. Mais comment convaincre ses proches du bien-fondé d’une promesse dictée sous le baiser de la mort et dénuée de toute dimension religieuse ? Comment justifier le sacrifice total de tout ce que l’on possède pour suivre une résolution personnelle, alors même que l’on se rend soi-même compte de la folie de ce geste ?

Les autres pièces de Dominik Busch à l’Agence théâtrale

Ouvrir

Si je survis...

(Das Gelübde)

  • Traducteurs
    • Silvia Berutti-Ronelt
    • Jean-Claude Berutti
  • Fiche technique
    • Texte inédit
    • Langue source : allemand
    • Distribution ouverte

Tim est un jeune médecin à l’avenir empli de promesses et aimé de ses proches. Au terme d’une mission de cinq mois en Afrique, où il est confronté aux conditions extrêmes des bidonvilles et des infrastructures insalubres, le vieux directeur du Centre Espoir lui propose de lui succéder. Ce n’est que lors d’un amerrissage forcé de son avion, en plein cœur du chaos et des hurlements de détresse, que Tim prononce intérieurement un vœu : s’il survit à l’accident, il retournera en Afrique et y officiera pour le restant de ses jours. Mais comment convaincre ses proches du bien-fondé d’une promesse dictée sous le baiser de la mort et dénuée de toute dimension religieuse ? Comment justifier le sacrifice total de tout ce que l’on possède pour suivre une résolution personnelle, alors même que l’on se rend soi-même compte de la folie de ce geste ?

Les autres pièces de Dominik Busch à l’Agence théâtrale

Ouvrir