Requiem pour une métamorphose

(Requiem voor een metamorfose)

Le Requiem est un éloge à la transition qui devient métamorphose. Le papillon, personnage principal, est un animal qui meurt et devient un autre. Il donne l’exemple d’un monde animé et en flux permanent. Et dans l’autre pièce, ce \"chevalier\" sur le pont d’Avignon, prêt à sauter et à laisser derrière lui tout ce qui lui était cher, cet homme qui est en train de choisir une mort délibérée, il n’est pas désespéré. Il est curieux et se sent victorieux de tout ce que le destin lui a infligé.

Le Requiem est un éloge à la transition qui devient métamorphose. Le papillon, personnage principal, est un animal qui meurt et devient un autre. Il donne l’exemple d’un monde animé et en flux permanent. Et dans l’autre pièce, ce \"chevalier\" sur le pont d’Avignon, prêt à sauter et à laisser derrière lui tout ce qui lui était cher, cet homme qui est en train de choisir une mort délibérée, il n’est pas désespéré. Il est curieux et se sent victorieux de tout ce que le destin lui a infligé.