Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Orestie, opéra hip-hop d’après Eschyle

En revisitant la tragédie d’Eschyle, D’ de Kabal l’inscrit dans un souffle hip-hop et souligne ce rapport à l’adresse, à la parole publique qu’elle a en commun avec le rap. Sa version creuse la question de la justice patriarcale et de son impartialité et propose un nouveau dénouement à la pièce, soulevant la question de la responsabilité individuelle.

Orestie, opéra hip-hop d’après Eschyle

  • Fiche technique
    • Éditeur : L'Œil du souffleur
    • Langue source : français
    • Distribution ouverte

En revisitant la tragédie d’Eschyle, D’ de Kabal l’inscrit dans un souffle hip-hop et souligne ce rapport à l’adresse, à la parole publique qu’elle a en commun avec le rap. Sa version creuse la question de la justice patriarcale et de son impartialité et propose un nouveau dénouement à la pièce, soulevant la question de la responsabilité individuelle.