Occident Express

Une vieille femme, Haifa, a fui Mossoul en 2015 accompagnée de sa petite fille de quatre ans. Ce départ l'a menée sur ce que l'on nomme « la route des Balkans », longue de 18 000 kilomètres, partant de l'Irak pour aboutir à la Baltique. Cette pièce raconte son incroyable histoire.

Une vieille femme, Haifa, a fui Mossoul en 2015 accompagnée de sa petite fille de quatre ans. Ce départ l'a menée sur ce que l'on nomme « la route des Balkans », longue de 18 000 kilomètres, partant de l'Irak pour aboutir à la Baltique. Cette pièce raconte son incroyable histoire.