Messager de l'amour

(Messenger of love)

Messager de l'amour est le monologue d'une jeune femme déployant au fil de ses mots une idylle des plus ambivalentes : celle-ci alterne entre beauté et laideur, entre la fleur et le fouet, entre clartés chaleureuses et appels à l'aide... Puis la vérité finit par éclater : cette idylle est celle d'une séquestration volontaire. Un homme garde secrètement chez lui une femme drapée de mystère et s'ingénie à la modeler selon sa volonté, à maintenir son innocence comme son avenir à l'abri d'un monde de saletés ; cette femme ne se sent réellement vivante qu'à travers les coups et méprise l'homme dans ses accès de faiblesse, incapable qu'elle est d'éprouver désormais le moindre sentiment humain. Martin Crimp signe, avec cette courte pièce, l'exploration intime d'un acte de double dévoration, où deux êtres se consument dans un même mouvement.

Messager de l'amour est le monologue d'une jeune femme déployant au fil de ses mots une idylle des plus ambivalentes : celle-ci alterne entre beauté et laideur, entre la fleur et le fouet, entre clartés chaleureuses et appels à l'aide... Puis la vérité finit par éclater : cette idylle est celle d'une séquestration volontaire. Un homme garde secrètement chez lui une femme drapée de mystère et s'ingénie à la modeler selon sa volonté, à maintenir son innocence comme son avenir à l'abri d'un monde de saletés ; cette femme ne se sent réellement vivante qu'à travers les coups et méprise l'homme dans ses accès de faiblesse, incapable qu'elle est d'éprouver désormais le moindre sentiment humain. Martin Crimp signe, avec cette courte pièce, l'exploration intime d'un acte de double dévoration, où deux êtres se consument dans un même mouvement.