Manque

(Crave)

Manque est un texte duquel la violence physique, si caractéristique d’Anéantis ou de Purifiés, est absente. Quatre voix dont l’identité n’est pas clairement définie parlent respectivement entre elles et à ceux qui les écoutent. La lecture de Preparadise sorry now de R.W. Fassbinder est à l’origine du projet. Les ressemblances avec La Terre vaine de T.S. Eliot sont patentes, du moins sur le plan poétique, car le texte est truffé d’allusions et de citations, sans que Kane ait voulu les identifier. Quant au sujet, les voix qui déversent leurs sensations dans un torrent d’impressions, de souvenirs et de désirs sont à l’image de l’idée que Sarah Kane se faisait de l’amour : dès que deux personnes forment une relation, une sorte de colonisation a lieu, qui veut que l’une des deux risque d’être abusée par le pouvoir que l’autre exerce sur elle.

D'autres pièces de Sarah Kane

D'autres livres de Sarah Kane

  • Traducteur
    • Evelyne Pieiller
  • Fiche technique
    • Éditeur : L'Arche
    • Nombre de rôles masculins : 2
    • Nombre de rôles féminins : 2

Manque est un texte duquel la violence physique, si caractéristique d’Anéantis ou de Purifiés, est absente. Quatre voix dont l’identité n’est pas clairement définie parlent respectivement entre elles et à ceux qui les écoutent. La lecture de Preparadise sorry now de R.W. Fassbinder est à l’origine du projet. Les ressemblances avec La Terre vaine de T.S. Eliot sont patentes, du moins sur le plan poétique, car le texte est truffé d’allusions et de citations, sans que Kane ait voulu les identifier. Quant au sujet, les voix qui déversent leurs sensations dans un torrent d’impressions, de souvenirs et de désirs sont à l’image de l’idée que Sarah Kane se faisait de l’amour : dès que deux personnes forment une relation, une sorte de colonisation a lieu, qui veut que l’une des deux risque d’être abusée par le pouvoir que l’autre exerce sur elle.

D'autres livres de Sarah Kane

D'autres pièces de Sarah Kane