Deux frères septuagénaires se rendent visite une fois par semaine. Robert vient chez Karl le mardi, c’est le premier acte. Karl vient chez Robert le jeudi, c’est le deuxième acte. Chacun monologue sur l’autre et ensemble on dialogue sur Mathilde, la femme de Karl qui vient de mourir. Rarement Thomas Bernhard a été si ouvertement comique.