Le Crime du XXIe siecle

(The Crime of the 21th century)

Bond croit que la dynamique de notre civilisation technologique créera un monde qui s’autodétruira. Il sait que le monde qu’il anticipe dans sa pièce est aujourd’hui « impensable ». Mais l’Histoire nous a montré que l’impensable peut arriver et prend le trait de « l’inévitable ».

Le Crime du XXIe siècle est une pièce dans laquelle le passé n’existe plus et où la topographie de la région a changé. Une femme vit dans les décombres d’une agglomération rasée. Des individus apparaissent, sans eau, sans nourriture, à la recherche d’un endroit pour s’abriter. Mais la vie, la vie commune, est-elle encore possible dans de pareilles circonstances ?

Bond croit que la dynamique de notre civilisation technologique créera un monde qui s’autodétruira. Il sait que le monde qu’il anticipe dans sa pièce est aujourd’hui « impensable ». Mais l’Histoire nous a montré que l’impensable peut arriver et prend le trait de « l’inévitable ».

Le Crime du XXIe siècle est une pièce dans laquelle le passé n’existe plus et où la topographie de la région a changé. Une femme vit dans les décombres d’une agglomération rasée. Des individus apparaissent, sans eau, sans nourriture, à la recherche d’un endroit pour s’abriter. Mais la vie, la vie commune, est-elle encore possible dans de pareilles circonstances ?