Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

La Forêt de Quinconces

La Forêt de Quinconces est un conte sentimental contemporain mettant en scène un trio amoureux : Ondine, Paul et Camille. Ondine semble vivre une idylle parfaite avec Paul jusqu'au jour où, écrasée par le poids de son amour, elle décide de le quitter. Ravagé par son départ, Paul se fait le serment de ne plus jamais aimer et décide de séduire Camille, une jeune danseuse rencontrée au détour d'une fête, avec la ferme intention de la quitter aussitôt. C'était sans compter le sortilège que lui jette cette dernière, désireuse de le conserver dans la prison de ses bras. Paul succombera-t-il à cet envoûtement ? Avec un subtil dosage entre réalisme et fantastique, La Forêt de Quinconces soumet ses personnages à l'étouffante liberté de voies rectilignes et infinies, où la magie dicte sa loi et pimente les relations amoureuses. En grande partie écrit en vers, mais dans une langue toujours parlée, le texte témoigne d'une audace verbale extraordinaire.

Les livres de Grégoire Leprince-Ringuet à L’Arche

La Forêt de Quinconces

  • Fiche technique
    • Éditeur : L'Arche
    • Théâtre jeunesse
    • Langue source : français
    • Nombre de rôles masculins : 3
    • Nombre de rôles féminins : 4

La Forêt de Quinconces est un conte sentimental contemporain mettant en scène un trio amoureux : Ondine, Paul et Camille. Ondine semble vivre une idylle parfaite avec Paul jusqu'au jour où, écrasée par le poids de son amour, elle décide de le quitter. Ravagé par son départ, Paul se fait le serment de ne plus jamais aimer et décide de séduire Camille, une jeune danseuse rencontrée au détour d'une fête, avec la ferme intention de la quitter aussitôt. C'était sans compter le sortilège que lui jette cette dernière, désireuse de le conserver dans la prison de ses bras. Paul succombera-t-il à cet envoûtement ? Avec un subtil dosage entre réalisme et fantastique, La Forêt de Quinconces soumet ses personnages à l'étouffante liberté de voies rectilignes et infinies, où la magie dicte sa loi et pimente les relations amoureuses. En grande partie écrit en vers, mais dans une langue toujours parlée, le texte témoigne d'une audace verbale extraordinaire.