Enfin mort enfin plus de souffle

(Endlich tot, endlich keine Luft mehr)

Dans Enfin mort enfin plus de souffle, un groupe de théâtre se déchire pour trouver un peu de cohérence. Une femme de ménage intervient : servant d’abord la confusion créatrice, elle prend peu à peu le pouvoir et se mue en reine shakespearienne, broyant tout et tous sur son passage. Son nom ? Madame Haider !

  • Traducteurs
    • Michael Bugdahn
    • Mike Sens
  • Fiche technique
    • Éditeur : L'Arche
    • Nombre de rôles masculins : 6
    • Nombre de rôles féminins : 5

Dans Enfin mort enfin plus de souffle, un groupe de théâtre se déchire pour trouver un peu de cohérence. Une femme de ménage intervient : servant d’abord la confusion créatrice, elle prend peu à peu le pouvoir et se mue en reine shakespearienne, broyant tout et tous sur son passage. Son nom ? Madame Haider !