EmbryoNés

Filiation, transmission génétique, procréation artificielle… Jusqu’où peut-on aller pour satisfaire son désir de procréation ? Quel héritage psychologique transmet-on à nos enfants ? Existe-t-il une éducation juste leur permettant de construire leur personnalité sans trahir leur nature et sans qu’ils croulent sous le poids de cette transmission ? Trois individus. Trois cas. Leurs vies d’adulte, les rapports qu’ils entretiennent avec leurs parents, avec les autres et avec eux-mêmes. Une parole libérée de toute contrainte. Une parole surgissant de l’obscurité, du silence oppressant, de l’inconnu et de l’inconscient. Une parole qui parfois fédère et qui souvent isole. Une parole qui fait mal ou qui soulage.

Filiation, transmission génétique, procréation artificielle… Jusqu’où peut-on aller pour satisfaire son désir de procréation ? Quel héritage psychologique transmet-on à nos enfants ? Existe-t-il une éducation juste leur permettant de construire leur personnalité sans trahir leur nature et sans qu’ils croulent sous le poids de cette transmission ? Trois individus. Trois cas. Leurs vies d’adulte, les rapports qu’ils entretiennent avec leurs parents, avec les autres et avec eux-mêmes. Une parole libérée de toute contrainte. Une parole surgissant de l’obscurité, du silence oppressant, de l’inconnu et de l’inconscient. Une parole qui parfois fédère et qui souvent isole. Une parole qui fait mal ou qui soulage.