Don Juan d'après Molière

(Don Juan)

En adaptant Molière, Brecht voulait à la fois ôter au personnage de don Juan le prestige de héros tragique dont la tradition romantique l’avait entouré et renforcer les effets comiques de la pièce afin de supprimer le caractère de séduction du grand seigneur libertin, qui altérait selon lui chez Molière la portée critique de la pièce.

Le lecteur curieux de théâtre prendra sans doute plaisir à apprécier, au-delà des intentions idéologiques affirmées par Brecht, la subtilité et l’efficacité des innovations apportées au Don Juan de Molière, lui-même fruit d’un étonnant amalgame de traditions antérieures.

Les autres pièces de Bertolt Brecht à l’Agence théâtrale

Ouvrir
Fermer

Les livres de Bertolt Brecht à L’Arche

Ouvrir
Fermer

En adaptant Molière, Brecht voulait à la fois ôter au personnage de don Juan le prestige de héros tragique dont la tradition romantique l’avait entouré et renforcer les effets comiques de la pièce afin de supprimer le caractère de séduction du grand seigneur libertin, qui altérait selon lui chez Molière la portée critique de la pièce.

Le lecteur curieux de théâtre prendra sans doute plaisir à apprécier, au-delà des intentions idéologiques affirmées par Brecht, la subtilité et l’efficacité des innovations apportées au Don Juan de Molière, lui-même fruit d’un étonnant amalgame de traditions antérieures.

Les autres pièces de Bertolt Brecht à l’Agence théâtrale

Ouvrir
Fermer