Barbe-Bleue, espoir des femmes

(Blaubart, Hoffnung der Frauen)

Dans le conte de Charles Perrault, Barbe-Bleue tue ses femmes pour les punir de leur curiosité. Chez Dea Loher, il est vendeur de chaussures pour femmes et tue les femmes parce qu’elles cherchent un amour « au-delà de toute mesure ». Les femmes assassinées sont donc en partie responsables de la tragédie, et la mort, quand Barbe-Bleue la leur donne, faute de répondre à cette démesure, s’apparente à une délivrance.

  • Traducteur
    • Laurent Muhleisen
  • Fiche technique
    • Éditeur : L'Arche
    • Nombre de rôles masculins : 1
    • Nombre de rôles féminins : 7

Dans le conte de Charles Perrault, Barbe-Bleue tue ses femmes pour les punir de leur curiosité. Chez Dea Loher, il est vendeur de chaussures pour femmes et tue les femmes parce qu’elles cherchent un amour « au-delà de toute mesure ». Les femmes assassinées sont donc en partie responsables de la tragédie, et la mort, quand Barbe-Bleue la leur donne, faute de répondre à cette démesure, s’apparente à une délivrance.