Auprès de la mer intérieure

(At the inland sea)

Écrite pour une petite troupe d’adolescents, la pièce peut se résumer de façon trompeusement simple. Un adolescent, qui vit avec sa mère, révise dans sa chambre en vue d’un examen d’histoire. Une femme venue du passé lui apparaît. L’imagination entraîne le garçon dans un voyage qui le forcera à affronter le sort de cette femme sur le point d’être parquée avec son bébé dans une chambre à gaz.

Vue sous un tel angle, la pièce traite de l’horreur des camps de concentration ainsi que du système bureaucratique et industriel qui les faisait fonctionner. L’écriture théâtrale est donc une façon de plus de porter témoignage de cette plaie béante de l’Histoire et, au-delà, de tous les autres crimes contre l’humanité commis avant et depuis.

Néanmoins, le vrai sujet de la pièce est l’imagination. Grâce à l’imagination, dit Bond, nous devenons humains.

  • Traducteurs
    • Stuart Cullen
    • Catherine Seide
    • Catherine Cullen
    • Stuart Seide
    • Georges Bas
  • Fiche technique
    • Éditeur : L'Arche
    • Nombre de rôles masculins : 12
    • Nombre de rôles féminins : 3

Écrite pour une petite troupe d’adolescents, la pièce peut se résumer de façon trompeusement simple. Un adolescent, qui vit avec sa mère, révise dans sa chambre en vue d’un examen d’histoire. Une femme venue du passé lui apparaît. L’imagination entraîne le garçon dans un voyage qui le forcera à affronter le sort de cette femme sur le point d’être parquée avec son bébé dans une chambre à gaz.

Vue sous un tel angle, la pièce traite de l’horreur des camps de concentration ainsi que du système bureaucratique et industriel qui les faisait fonctionner. L’écriture théâtrale est donc une façon de plus de porter témoignage de cette plaie béante de l’Histoire et, au-delà, de tous les autres crimes contre l’humanité commis avant et depuis.

Néanmoins, le vrai sujet de la pièce est l’imagination. Grâce à l’imagination, dit Bond, nous devenons humains.