Un verre à minuit - Prose, poésie et politique

(Various Voices : Sixty years of Prose, Poetry, Politics)

Célèbre pour ses pièces de théâtre, ses mises en scène et ses scénarios, Harold Pinter appartient à la génération des « Jeunes gens en colère » (angry young men), ces auteurs contestataires qui ont déferlé au Royaume-Uni au cours des années 1950. Déjà en 1949, celui qui haïssait la violence et la guerre avait refusé de faire son service militaire, « (s)on premier acte politique ». Issu d’un milieu modeste, Harold Pinter dit être entré dans la dramaturgie « par surprise ». Pourtant, il fait aujourd’hui partie des dramaturges les plus joués au monde. Mais loin de s’en tenir à l’écriture dramaturgique, il a exploré d’autres voies comme la poésie, la fiction, l’essai ou le pamphlet. Ses courriers furent souvent publiés dans les journaux britanniques (The Guardian, The Independant). Harold Pinter a reçu le prix Nobel de littérature en 2005.

Les textes regroupés dans ce volume font surgir la voix d'un poète au style inimitable, un homme de conviction et un artiste engagé, contre l'invasion de l'Irak notamment.

Un verre à minuit - Prose, poésie et politique

(Various Voices : Sixty years of Prose, Poetry, Politics)

Auteur

  • Traducteurs
    • Jean Pavans
    • Marie Pecorari
    • Isabelle D. Philippe
    • Nathalie Zimmermann
  • Fiche technique
    • Publié en 2010
    • 352 pages
    • Prix : 25.00 €
    • Langue source : anglais
    • ISBN : 9782851817334

Célèbre pour ses pièces de théâtre, ses mises en scène et ses scénarios, Harold Pinter appartient à la génération des « Jeunes gens en colère » (angry young men), ces auteurs contestataires qui ont déferlé au Royaume-Uni au cours des années 1950. Déjà en 1949, celui qui haïssait la violence et la guerre avait refusé de faire son service militaire, « (s)on premier acte politique ». Issu d’un milieu modeste, Harold Pinter dit être entré dans la dramaturgie « par surprise ». Pourtant, il fait aujourd’hui partie des dramaturges les plus joués au monde. Mais loin de s’en tenir à l’écriture dramaturgique, il a exploré d’autres voies comme la poésie, la fiction, l’essai ou le pamphlet. Ses courriers furent souvent publiés dans les journaux britanniques (The Guardian, The Independant). Harold Pinter a reçu le prix Nobel de littérature en 2005.

Les textes regroupés dans ce volume font surgir la voix d'un poète au style inimitable, un homme de conviction et un artiste engagé, contre l'invasion de l'Irak notamment.