Simon la Gadouille

(The Ballad of Pondlife McGurk)

Martin est nouveau dans l'école de Simon. Toujours fourrés ensemble, les deux garçons deviennent vite inséparables. Mais, un jour, Martin se distingue au football et devient le plus populaire de la classe. Simon, lui, ne connaît pas cette popularité. Il n'a pas d'amis et Martin se range bien vite à l'avis des autres, tournant lui aussi le dos à Simon. Il faut dire que depuis que Simon est tombé dans la gadoue, Martin a un peu honte : Simon la Gadouille, un sobriquet tout trouvé qui lui colle à la peau comme la vase de l'étang. Puis les deux garçons grandissent et s'oublient... jusqu'à ce qu'un soir, la voiture de Martin s'arrête à un feu et qu'il remarque quelque chose : alors il se souvient.

Tendre et cruel, Simon la Gadouille retrace l'histoire d'une amitié brisée entre deux copains d'école qui s'étaient juré rester amis pour toujours. Les tableaux déferlent dans la mémoire du narrateur, les phrases de Rob Evans sont brèves et fugaces, comme le souvenir... Une pièce poétique et touchante sur les difficultés d'être courageux quand on est enfant, puis sur les remords qui vous poursuivent à l'âge adulte.

Les autres livres de Rob Evans à L’Arche

Rob Evans à l’Agence théâtrale

Simon la Gadouille

(The Ballad of Pondlife McGurk)

Auteur

Martin est nouveau dans l'école de Simon. Toujours fourrés ensemble, les deux garçons deviennent vite inséparables. Mais, un jour, Martin se distingue au football et devient le plus populaire de la classe. Simon, lui, ne connaît pas cette popularité. Il n'a pas d'amis et Martin se range bien vite à l'avis des autres, tournant lui aussi le dos à Simon. Il faut dire que depuis que Simon est tombé dans la gadoue, Martin a un peu honte : Simon la Gadouille, un sobriquet tout trouvé qui lui colle à la peau comme la vase de l'étang. Puis les deux garçons grandissent et s'oublient... jusqu'à ce qu'un soir, la voiture de Martin s'arrête à un feu et qu'il remarque quelque chose : alors il se souvient.

Tendre et cruel, Simon la Gadouille retrace l'histoire d'une amitié brisée entre deux copains d'école qui s'étaient juré rester amis pour toujours. Les tableaux déferlent dans la mémoire du narrateur, les phrases de Rob Evans sont brèves et fugaces, comme le souvenir... Une pièce poétique et touchante sur les difficultés d'être courageux quand on est enfant, puis sur les remords qui vous poursuivent à l'âge adulte.

Les autres livres de Rob Evans à L’Arche

Rob Evans à l’Agence théâtrale