Points de non-retour [Thiaroye]

Tirailleur sénégalais, le père d'Amar est mort à Thiaroye, fusillé par sa propre armée. Ce passé ne cesse de le hanter. Plusieurs années après les faits, Régis lit les lettres de son grand-père mourant et découvre l'horreur. Nora veut comprendre ce qu'il s'est passé dans cet angle mort de l'histoire et se met en tête de réaliser une émission.

Dans cette pièce aux récits enchâssés, Alexandra Badea explore un événement historique passé sous silence : le massacre de Thiaroye. Les destins des différents protagonistes s'entremêlent, liant leur histoire à l'Histoire. L'auteure invite à une réflexion sur l'importance de la mémoire historique et la formation de l'identité : comment parvenir à se connaître sans savoir d'où l'on vient ? Comment envisager le présent et appréhender l'avenir lorsqu'un passé inconnu refait constamment surface ? Cette pièce est le premier volet d'une trilogie sur les discours manquants dans l'histoire.

Création le 19 septembre 2018 au Théâtre national de la Colline, dans une mise en scène de l'auteure.

Points de non-retour [Thiaroye]

Tirailleur sénégalais, le père d'Amar est mort à Thiaroye, fusillé par sa propre armée. Ce passé ne cesse de le hanter. Plusieurs années après les faits, Régis lit les lettres de son grand-père mourant et découvre l'horreur. Nora veut comprendre ce qu'il s'est passé dans cet angle mort de l'histoire et se met en tête de réaliser une émission.

Dans cette pièce aux récits enchâssés, Alexandra Badea explore un événement historique passé sous silence : le massacre de Thiaroye. Les destins des différents protagonistes s'entremêlent, liant leur histoire à l'Histoire. L'auteure invite à une réflexion sur l'importance de la mémoire historique et la formation de l'identité : comment parvenir à se connaître sans savoir d'où l'on vient ? Comment envisager le présent et appréhender l'avenir lorsqu'un passé inconnu refait constamment surface ? Cette pièce est le premier volet d'une trilogie sur les discours manquants dans l'histoire.

Création le 19 septembre 2018 au Théâtre national de la Colline, dans une mise en scène de l'auteure.