Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Pina Bausch ou l'Art de dresser un poisson rouge

Depuis presque trois décennies, la grande dame de Wuppertal exerce son influence sur le monde théâtral, d’abord dans son pays puis, avec un succès grandissant, dans le monde entier. Sa compagnie, composée de danseuses et de danseurs qui viennent, pour la plupart, de pays étrangers, est un modèle de créativité multiculturelle, étayée par le génie de sa directrice et par une volonté commune : enchanter le public par un théâtre qui ne connaît ni les frontières conventionnelles ni les frontières linguistiques.

Pina Bausch a incontestablement créé un nouveau style de danse et, au-delà, un genre théâtral inédit : le théâtre dansé. Ce théâtre est visuel et acoustique, il appartient à « l’empire des sens ». C’est la raison pour laquelle presque toutes les publications qui étaient consacrées à cette œuvre réunissaient beaucoup de photos mais disaient peu sur les origines des différentes pièces, donnaient peu d’éclaircissements sur le sens de l’ensemble, son contexte historique et dramaturgique.

Norbert Servos tente, pour la première fois, une démarche quasi « encyclopédique ». Il décrit et analyse trente pièces et réunit plusieurs interviews avec Pina Bausch, dans lesquelles elle s’explique sur son travail. Ce livre, illustré par de nombreuses photos, est un ouvrage-clé pour tous ceux qui voudraient comprendre le travail de Pina Bausch et plus généralement le théâtre de notre époque.


Pina Bausch ou l'Art de dresser un poisson rouge

  • Traducteurs
    • Dominique Le Parc
    • Cécile Delettres
  • Fiche technique
    • Publié en 2016
    • 432 pages
    • Prix : 29.90 €
    • Langue source : allemand
    • ISBN : 9782851818959

Depuis presque trois décennies, la grande dame de Wuppertal exerce son influence sur le monde théâtral, d’abord dans son pays puis, avec un succès grandissant, dans le monde entier. Sa compagnie, composée de danseuses et de danseurs qui viennent, pour la plupart, de pays étrangers, est un modèle de créativité multiculturelle, étayée par le génie de sa directrice et par une volonté commune : enchanter le public par un théâtre qui ne connaît ni les frontières conventionnelles ni les frontières linguistiques.

Pina Bausch a incontestablement créé un nouveau style de danse et, au-delà, un genre théâtral inédit : le théâtre dansé. Ce théâtre est visuel et acoustique, il appartient à « l’empire des sens ». C’est la raison pour laquelle presque toutes les publications qui étaient consacrées à cette œuvre réunissaient beaucoup de photos mais disaient peu sur les origines des différentes pièces, donnaient peu d’éclaircissements sur le sens de l’ensemble, son contexte historique et dramaturgique.

Norbert Servos tente, pour la première fois, une démarche quasi « encyclopédique ». Il décrit et analyse trente pièces et réunit plusieurs interviews avec Pina Bausch, dans lesquelles elle s’explique sur son travail. Ce livre, illustré par de nombreuses photos, est un ouvrage-clé pour tous ceux qui voudraient comprendre le travail de Pina Bausch et plus généralement le théâtre de notre époque.