Le Rire de la servante de Thrace

L’histoire des débuts de la théorie n’étant pas relatée, il n’existe qu’une histoire qui témoigne de ses débuts et qui s’est, au cours des siècles, opiniâtrement maintenue : Thalès, alors qu’il observait les étoiles, tomba un jour dans un puits et dut subir les railleries d’une servante de Thrace accourue pour le secourir.

Les questions soulevées par cette anecdote sont multiples : il y va de l’impact de ce rire sur l’image de la philosophie, de la place du philosophe dans la cité, des rapports entre le proche et le lointain, entre le monde de la vie et le monde des idées, de la liberté du théoricien et de la non-liberté de la servante.

Blumenberg retrace la réception de cette anecdote depuis les fables d’Ésope jusqu’à Heidegger.

Le Rire de la servante de Thrace

  • Traducteur
    • Laurent Cassagnau
  • Fiche technique
    • Publié en 2000
    • 208 pages
    • Prix : 18.29 €
    • Langue source : allemand
    • ISBN : 9782851814555

L’histoire des débuts de la théorie n’étant pas relatée, il n’existe qu’une histoire qui témoigne de ses débuts et qui s’est, au cours des siècles, opiniâtrement maintenue : Thalès, alors qu’il observait les étoiles, tomba un jour dans un puits et dut subir les railleries d’une servante de Thrace accourue pour le secourir.

Les questions soulevées par cette anecdote sont multiples : il y va de l’impact de ce rire sur l’image de la philosophie, de la place du philosophe dans la cité, des rapports entre le proche et le lointain, entre le monde de la vie et le monde des idées, de la liberté du théoricien et de la non-liberté de la servante.

Blumenberg retrace la réception de cette anecdote depuis les fables d’Ésope jusqu’à Heidegger.