Le Revizor

Le censeur de Sa Majesté Nicolas Ier, à qui fut présenté Le Revizor, conclut à une farce amusante, et l’autorisation de publier fut accordée. Le sens profond de cette œuvre ne fut compris que beaucoup plus tard.

D’ailleurs, lorsque Le Revizor fut créé au théâtre, le 19 avril 1836, il ne s’imposa pas d’emblée. Personne ne savait ce qu’il fallait penser de la pièce. Farce plaisante ou calomnie ? On se méfiait. Gogol souffrit longtemps de cette suspicion du public. C’est en 1839 seulement, à Moscou, que Le Revizor fut accueilli triomphalement.

Nicolas Gogol à l’Agence théâtrale

Ouvrir

Le Revizor

Auteur

  • Traducteur
    • Arthur Adamov
  • Fiche technique
    • Publié en 1958
    • 104 pages
    • Prix : 10.00 €
    • Langue source : russe
    • ISBN : 9782851810342

Le censeur de Sa Majesté Nicolas Ier, à qui fut présenté Le Revizor, conclut à une farce amusante, et l’autorisation de publier fut accordée. Le sens profond de cette œuvre ne fut compris que beaucoup plus tard.

D’ailleurs, lorsque Le Revizor fut créé au théâtre, le 19 avril 1836, il ne s’imposa pas d’emblée. Personne ne savait ce qu’il fallait penser de la pièce. Farce plaisante ou calomnie ? On se méfiait. Gogol souffrit longtemps de cette suspicion du public. C’est en 1839 seulement, à Moscou, que Le Revizor fut accueilli triomphalement.

Nicolas Gogol à l’Agence théâtrale

Ouvrir