Le Faiseur de théâtre

(Das Theatermacher)

Une variation sur un des sujets préférés de Thomas Bernhard : le littérateur philosophique. Ici nous sommes dans un bled du fin fond de l’Autriche et le directeur d’une troupe ambulante attend le début d’une représentation de sa pièce : La Roue de l’Histoire. Méchant, notamment à l’égard des Autrichiens et du théâtre – une perversité millénaire –, le faiseur de théâtre est une véritable machine à injures. Mais à la fin, lorsque le public préfère quitter la salle pour assister à l’incendie du presbytère, et que la pluie commence à percer le plafond, un attendrissement et une compassion vis-à-vis du personnage se font sentir.

Le Faiseur de théâtre

(Das Theatermacher)

  • Traducteur
    • Edith Darnaud
  • Fiche technique
    • Publié en 1986
    • 140 pages
    • Prix : 14.00 €
    • Langue source : allemand
    • ISBN : 9782851810618

Une variation sur un des sujets préférés de Thomas Bernhard : le littérateur philosophique. Ici nous sommes dans un bled du fin fond de l’Autriche et le directeur d’une troupe ambulante attend le début d’une représentation de sa pièce : La Roue de l’Histoire. Méchant, notamment à l’égard des Autrichiens et du théâtre – une perversité millénaire –, le faiseur de théâtre est une véritable machine à injures. Mais à la fin, lorsque le public préfère quitter la salle pour assister à l’incendie du presbytère, et que la pluie commence à percer le plafond, un attendrissement et une compassion vis-à-vis du personnage se font sentir.