Le Baiser de l'oubli

(Der Kuss des Vergessens)

La dramaturgie de Botho Strauss demeure nécessairement fragmentaire. Une image globale et unifiée du monde n’a plus lieu d’être. Le sous-titre du Baiser de l’oubli indique le genre : vivarium. D’après la définition, un endroit où on garde de petits animaux vivants en reconstituant leur milieu naturel. Strauss reconstitue sur scène des endroits où se croisent des individus, comme des vagues solitaires dans l’océan. Des vagues qui ne se déforment qu’au moment de leur rencontre et dont chacune reprend après sa forme primitive et continue son chemin. Comme si elles ne s’étaient jamais vues et avaient complètement oublié leur rencontre.

Le Baiser de l'oubli

(Der Kuss des Vergessens)

Auteur

  • Traducteur
    • Jean Launay
  • Fiche technique
    • Publié en 2001
    • 96 pages
    • Prix : 10.90 €
    • Langue source : allemand
    • ISBN : 9782851814500

La dramaturgie de Botho Strauss demeure nécessairement fragmentaire. Une image globale et unifiée du monde n’a plus lieu d’être. Le sous-titre du Baiser de l’oubli indique le genre : vivarium. D’après la définition, un endroit où on garde de petits animaux vivants en reconstituant leur milieu naturel. Strauss reconstitue sur scène des endroits où se croisent des individus, comme des vagues solitaires dans l’océan. Des vagues qui ne se déforment qu’au moment de leur rencontre et dont chacune reprend après sa forme primitive et continue son chemin. Comme si elles ne s’étaient jamais vues et avaient complètement oublié leur rencontre.