La Philosophie de l'aventure

(Mélanges de philosophie relativiste)

Georg Simmel (né à Berlin en 1858, mort à Strasbourg en 1918) est connu pour ses travaux de sociologie, notamment ceux sur la méthodologie de cette discipline. En 1911 parut à Paris un ouvrage, Mélanges de philosophie relativiste, que Simmel avait composé pour le lecteur français. Publier en France une telle anthologie remontait à un projet avec Henri Bergson ; les deux philosophes s’étaient en effet engagés à promouvoir mutuellement leurs œuvres dans leurs pays respectifs.

Parmi les quinze qui composaient les Mélanges, les huit essais choisis pour ce volume montrent bien à quel point il a su développer des sujets comme l’art et le christianisme, l’aventure ou encore des réflexions sur les ruines, dont l’importance n’a cessé de grandir depuis lors.

La Philosophie de l'aventure

(Mélanges de philosophie relativiste)

Auteur

Georg Simmel (né à Berlin en 1858, mort à Strasbourg en 1918) est connu pour ses travaux de sociologie, notamment ceux sur la méthodologie de cette discipline. En 1911 parut à Paris un ouvrage, Mélanges de philosophie relativiste, que Simmel avait composé pour le lecteur français. Publier en France une telle anthologie remontait à un projet avec Henri Bergson ; les deux philosophes s’étaient en effet engagés à promouvoir mutuellement leurs œuvres dans leurs pays respectifs.

Parmi les quinze qui composaient les Mélanges, les huit essais choisis pour ce volume montrent bien à quel point il a su développer des sujets comme l’art et le christianisme, l’aventure ou encore des réflexions sur les ruines, dont l’importance n’a cessé de grandir depuis lors.