Emmanuel Demarcy-Mota, Arthur Nauzyciel, James Thiérrée, Un théâtre apatride

Tous appartiennent à la même génération théâtrale : Emmanuel Demarcy-Mota, Arthur Nauzyciel, James Thiérrée. La scène les a fait connaître, chacun de son côté, chacun à sa manière. Leurs spectacles ne se ressemblent en rien. E. Demarcy-Mota creuse dans les textes les mouvements de la pensée. A. Nauzyciel en cherche les secrets. Au texte, James Thiérrée préfère le geste.

Jeunes et spectateurs, la scène, ils l’ont parcourue avec en toile de fond Peter Brook, Antoine Vitez, Ariane Mnouchkine, Patrice Chéreau, le Magic Circus... Le métissage, le voyage, la traversée des frontières, culturelles aussi bien que géographiques font partie de leur vie. Ils sont entrés de plain-pied dans un XXIe siècle mondialisé. Ils pratiquent un théâtre apatride. Un théâtre qui se nourrit d’influences multiples, qui ne se définit plus, de prime abord, par des frontières nationales et qui réagit dans à sa façon à l’abolition ou à la perméabilité des frontières, qu’elles soient artistiques ou linguistiques.

Emmanuel Demarcy-Mota, Arthur Nauzyciel, James Thiérrée, Un théâtre apatride

  • Fiche technique
    • Publié en 2009
    • 192 pages
    • Prix : 18.00 €
    • Langue source : français
    • ISBN : 9782851817075

Tous appartiennent à la même génération théâtrale : Emmanuel Demarcy-Mota, Arthur Nauzyciel, James Thiérrée. La scène les a fait connaître, chacun de son côté, chacun à sa manière. Leurs spectacles ne se ressemblent en rien. E. Demarcy-Mota creuse dans les textes les mouvements de la pensée. A. Nauzyciel en cherche les secrets. Au texte, James Thiérrée préfère le geste.

Jeunes et spectateurs, la scène, ils l’ont parcourue avec en toile de fond Peter Brook, Antoine Vitez, Ariane Mnouchkine, Patrice Chéreau, le Magic Circus... Le métissage, le voyage, la traversée des frontières, culturelles aussi bien que géographiques font partie de leur vie. Ils sont entrés de plain-pied dans un XXIe siècle mondialisé. Ils pratiquent un théâtre apatride. Un théâtre qui se nourrit d’influences multiples, qui ne se définit plus, de prime abord, par des frontières nationales et qui réagit dans à sa façon à l’abolition ou à la perméabilité des frontières, qu’elles soient artistiques ou linguistiques.