Écrits sur la politique et la société

Dans cet ouvrage ont été rassemblés et classés chronologiquement tous les écrits de Bertolt Brecht sur la politique et les problèmes sociaux.

C’est sous l’angle de la dialectique prolétarienne que Brecht s’engage, à partir de 1926, dans la voie du marxisme-léninisme. Cette dialectique se définit comme une série de méthodes intelligibles, compatibles entre elles, qui permettent de dissoudre certaines représentations rigides. Elle fait prévaloir la praxis, contre les idéologies dominantes, en se donnant d’abord pour objet la pensée elle-même, saisie dans sa contradiction principale : non comme source des actions, mais inversement.

Quand les idéologies se disloquent, l’individu, dans le mode de production anarchique, subit l’attraction des diverses formations collectives ; la lutte des classes passe en lui, la motivation économique prédomine sur toute autre, même si en lui subsiste une marge d’indétermination, où s’inscrit l’espace de la praxis assumée ou refusée.

Les autres livres de Bertolt Brecht à L’Arche

Ouvrir
Fermer

Bertolt Brecht à l’Agence théâtrale

Ouvrir
Fermer

Écrits sur la politique et la société

  • Traducteurs
    • Paul Dehem
    • Philippe Ivernel
  • Fiche technique
    • Publié en 1970
    • 304 pages
    • Prix : 19.00 €
    • Langue source : allemand
    • ISBN : 9782851811400

Dans cet ouvrage ont été rassemblés et classés chronologiquement tous les écrits de Bertolt Brecht sur la politique et les problèmes sociaux.

C’est sous l’angle de la dialectique prolétarienne que Brecht s’engage, à partir de 1926, dans la voie du marxisme-léninisme. Cette dialectique se définit comme une série de méthodes intelligibles, compatibles entre elles, qui permettent de dissoudre certaines représentations rigides. Elle fait prévaloir la praxis, contre les idéologies dominantes, en se donnant d’abord pour objet la pensée elle-même, saisie dans sa contradiction principale : non comme source des actions, mais inversement.

Quand les idéologies se disloquent, l’individu, dans le mode de production anarchique, subit l’attraction des diverses formations collectives ; la lutte des classes passe en lui, la motivation économique prédomine sur toute autre, même si en lui subsiste une marge d’indétermination, où s’inscrit l’espace de la praxis assumée ou refusée.

Les autres livres de Bertolt Brecht à L’Arche

Ouvrir
Fermer

Bertolt Brecht à l’Agence théâtrale

Ouvrir
Fermer