Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.

Désir sous les ormes

(Desire under the Elms)

Considérée à juste titre comme la première tragédie américaine, Désir sous les ormes est aussi la première oeuvre où l'influence des tragiques grecs sur Eugene O'Neill, prix Nobel de littérature en 1936, se manifeste aussi clairement.
Nous sommes en Nouvelle-Angleterre, à l'époque de la ruée vers l'or en 1850. Le vieil Ephraïm Cabot, un colon d'origine irlandaise, a passé sa vie à gagner sa ferme sur les pierres. Il y vit avec ses trois fils qu'il harasse de travail et qui le haïssent. Apprenant qu'il est parti se remarier à leur insu, les deux aînés s'en vont chercher de l'or en Californie. Restent Eben, le benjamin, Abbie, la nouvelle épouse, le vieil Ephraïm, ou autrement dit : l'amour, la mort, les pierres et Dieu.
Avec Désir sous les ormes, Eugene O'Neill a donné à l'Amérique une pièce violente et somptueuse, écrite sur un thème de tragédie grecque dans une langue abrupte - l'anglo-irlandais, langue paysanne accédant ici à la beauté d'une langue biblique.

Désir sous les ormes

(Desire under the Elms)

Considérée à juste titre comme la première tragédie américaine, Désir sous les ormes est aussi la première oeuvre où l'influence des tragiques grecs sur Eugene O'Neill, prix Nobel de littérature en 1936, se manifeste aussi clairement.
Nous sommes en Nouvelle-Angleterre, à l'époque de la ruée vers l'or en 1850. Le vieil Ephraïm Cabot, un colon d'origine irlandaise, a passé sa vie à gagner sa ferme sur les pierres. Il y vit avec ses trois fils qu'il harasse de travail et qui le haïssent. Apprenant qu'il est parti se remarier à leur insu, les deux aînés s'en vont chercher de l'or en Californie. Restent Eben, le benjamin, Abbie, la nouvelle épouse, le vieil Ephraïm, ou autrement dit : l'amour, la mort, les pierres et Dieu.
Avec Désir sous les ormes, Eugene O'Neill a donné à l'Amérique une pièce violente et somptueuse, écrite sur un thème de tragédie grecque dans une langue abrupte - l'anglo-irlandais, langue paysanne accédant ici à la beauté d'une langue biblique.