Commentaire sur les Pièces de guerre et le paradoxe de la paix

(Commentary on The War Plays / Notes on Post-Modernism / The Peace)

Les Pièces de guerre ont été écrites pendant la Guerre froide. À cette époque, nous vaquions à nos occupations quotidiennes en pensant sérieusement à la fin du monde, non pas comme une extravagance religieuse, mais comme le résultat possible d’une action techno-militaire. Depuis l’effondrement de l’Union soviétique, le danger d’une confrontation nucléaire s’est, à moyen terme, sensiblement affaibli.

Que l’origine du désastre soit nucléaire ou non, l’état de notre monde, avec ses dizaines de « guerres locales » et ses menaces terroristes un peu partout, reste préoccupant. Les inégalités entre riches et pauvres, privilégiés et non-privilégiés, persistent, voire s’accroissent.

Ouvrage à nouveau disponible !

Commentaire sur les Pièces de guerre et le paradoxe de la paix

(Commentary on The War Plays / Notes on Post-Modernism / The Peace)

  • Traducteurs
    • Georges Bas
    • Malika B. Durif
    • Laure Hemain
    • Michel Vittoz
  • Fiche technique
    • Publié en 1994
    • 224 pages
    • Prix : 22.00 €
    • Langue source : anglais
    • ISBN : 9782851813510

Les Pièces de guerre ont été écrites pendant la Guerre froide. À cette époque, nous vaquions à nos occupations quotidiennes en pensant sérieusement à la fin du monde, non pas comme une extravagance religieuse, mais comme le résultat possible d’une action techno-militaire. Depuis l’effondrement de l’Union soviétique, le danger d’une confrontation nucléaire s’est, à moyen terme, sensiblement affaibli.

Que l’origine du désastre soit nucléaire ou non, l’état de notre monde, avec ses dizaines de « guerres locales » et ses menaces terroristes un peu partout, reste préoccupant. Les inégalités entre riches et pauvres, privilégiés et non-privilégiés, persistent, voire s’accroissent.

Ouvrage à nouveau disponible !