Bandonéon. A quoi bon danser le tango ?

« On n'arrête pas de réduire - jusqu'à ce que ne restent que des choses petites, simples. » Réduire sans rapetisser. Même la langue. Nombre de paroles et de phrases sont devenues superflues. Ce sont des images qui les remplacent.


Lorsqu'au début des années 1980 ce livre paraissait en Allemagne, longtemps avant les Histoires de théâtre dansé, Pina Bausch n'était connue que des initiés. Certes, quelques-uns de ses spectacles avaient fait sensation mais peu de personnes anticipaient l'influence profonde que son travail artistique allait exercer sur le théâtre du monde entier.
Raimund Hoghe fut à l'époque son dramaturge - son conseiller, son porteur d'idées, celui qui contrôlait et enrichissait le travail de jour en jour. Son journal et les photos de Ulli Weiss témoignent d'un processus de création, en l'occurrence de Bandonéon, qui est devenu familier au théâtre - entrer en répétition sans texte ou livret établi et construire la « pièce » pas à pas en fonction des contributions des danseurs et de tous ceux qui participent au travail.

Ce livre est une source inestimable pour comprendre le travail de Pina Bausch. De même les photos de Ulli Weiss : leur beauté n'a pas pris une ride. Plus que jamais on comprend pourquoi cette compagnie, avec ses talents, pouvait conquérir le monde entier et exercer jusqu'à aujourd'hui toute son influence.

Les autres livres de Ulli Weiss à L’Arche

Les autres livres de Raimund Hoghe à L’Arche

Bandonéon. A quoi bon danser le tango ?

  • Traducteur
    • Anne Monfort
  • Fiche technique
    • Publié en 2013
    • 144 pages
    • Prix : 18.00 €
    • Langue source : allemand
    • ISBN : 978-2-85181-800-3

« On n'arrête pas de réduire - jusqu'à ce que ne restent que des choses petites, simples. » Réduire sans rapetisser. Même la langue. Nombre de paroles et de phrases sont devenues superflues. Ce sont des images qui les remplacent.


Lorsqu'au début des années 1980 ce livre paraissait en Allemagne, longtemps avant les Histoires de théâtre dansé, Pina Bausch n'était connue que des initiés. Certes, quelques-uns de ses spectacles avaient fait sensation mais peu de personnes anticipaient l'influence profonde que son travail artistique allait exercer sur le théâtre du monde entier.
Raimund Hoghe fut à l'époque son dramaturge - son conseiller, son porteur d'idées, celui qui contrôlait et enrichissait le travail de jour en jour. Son journal et les photos de Ulli Weiss témoignent d'un processus de création, en l'occurrence de Bandonéon, qui est devenu familier au théâtre - entrer en répétition sans texte ou livret établi et construire la « pièce » pas à pas en fonction des contributions des danseurs et de tous ceux qui participent au travail.

Ce livre est une source inestimable pour comprendre le travail de Pina Bausch. De même les photos de Ulli Weiss : leur beauté n'a pas pris une ride. Plus que jamais on comprend pourquoi cette compagnie, avec ses talents, pouvait conquérir le monde entier et exercer jusqu'à aujourd'hui toute son influence.

Les autres livres de Ulli Weiss à L’Arche

Les autres livres de Raimund Hoghe à L’Arche