Carl Zuckmayer

Né le 17 décembre 1896 à Nackenheim. Après avoir servi quatre ans dans l'armée allemande durant la première guerre mondiale il entreprend des études scientifiques à Mayence mais s'oriente finalement vers la littérature. Il collabore notamment à la revue expressionniste Die Aktion. En 1925, la pièce Der Fröhliche Weinberg lui permet de se faire connaître. Ses pièces de style populaire comme Schinderhannes en 1927 ou encore Der Hauptmann von Köpenick (Le Capitaine de Köpenick) en 1931, donnent un aperçu de la République de Weimar avant la montée du fascisme. En 1933, le régime nazi interdit les représentations de ses œuvres. Zuckmayer se réfugie à Henndorf près de Salzbourg, en Autriche. En 1938, il se rend en Suisse et en 1939 aux États-Unis. En 1958, il retourne en Suisse. Il meurt le 18 janvier 1977 à Viège (canton du Valais).

Prix

1925 Prix Kleist pour Der Fröhliche Weinberg
1927 Prix Büchner
1952 Prix Goethe

Carl Zuckmayer à l’Agence théâtrale