Georg Henrik von Wright

Georg Henrik von Wright (1916-2003) est un philosophe finlandais de langue suédoise, élève d'Eino Kaila, et successeur de Ludwig Wittgenstein à la chaire de philosophie de l'Université de Cambridge de 1948 à 1951. Sa trajectoire va de l'empirisme logique (philosophie analytique) à l'humanisme. Il est un de ceux qui ont développé la logique déontique ainsi que la logique de l'action. H. von Wright fut aussi, dans les vingt dernières années de sa vie, un moraliste pessimiste influencé par les idées d'Oswald Spengler, de Jurgen Habermas et de l'École de Francfort sur la Rationalité. Son article le plus connu de cette période, « Le mythe du progrès » (« Myten om framsteget » en suédois, 1993), s'interroge sur la signification et la portée de notre apparent progrès matériel et technique.

Les livres de Georg Henrik von Wright à L’Arche