Darja Stocker

Née en 1983 à Zurich. Révélée en 2005 par la pièce Nachtblind (titre français Leila), premier prix du Stückemarkt de Heidelberg, ses oeuvres sont depuis régulièrement données sur les scènes allemandes. En 2009, la pièce Zornig geboren (La colère d'Olympe), une commande du Maxim Gorki Theater de Berlin, est mise en scène par Armin Petras aux Ruhrfestpiele Recklinghausen, avant de tourner dans toute l'Allemagne ; primée au Festival de Teatro de La Habana, elle est également présentée à Santiago du Chili et à Buenos Aires. Darja Stocker continue d'explorer et de mettre en scène les formes de résistance modernes dans sa dernière pièce, co-écrite avec Claudia Grehn, Reicht es nicht zu sagen, ich will leben (Ne suffit-il pas de dire, je veux vivre) jouée à Weimar et Leipzig depuis le début de l'été 2011.

Darja Stocker à l’Agence théâtrale