Ödön von Horváth

Fils d'une famille hongroise de diplomates, Ödön von Horváth est né à Fiume au début du vingtième siècle. Il est mort à Paris en 1938, tué par la chute d'une branche en face du théâtre Marigny. Comme dans beaucoup d'autres cas, la Seconde Guerre mondiale a presque fait oublier l'œuvre de cet immense auteur dramatique, dont Peter Handke disait jadis qu'il préférait son style et sa dramaturgie à ceux de Brecht. Des mises en scène récentes ont rappelé l'importance de sa critique sociale et politique des mentalités villageoises et petites-bourgeoises. 

Les livres de Ödön von Horváth à L’Arche

Ödön von Horváth à l’Agence théâtrale

Voir plus