Martin Crimp

Martin Crimp, né en 1956 dans le Kent, commence à écrire pour le théâtre dans les années 1980. Il a été récompensé pour plusieurs de ses textes, notamment Le Traitement (écrit en 1993, John Whiting Award). Ses pièces, qui délaissent les conventions de la narration pour évoquer les turpitudes des êtres d'aujourd'hui, retiennent notamment l'attention à Milan, où elles sont inscrites au répertoire du Piccolo Teatro, à Lisbonne, à Bruxelles et à Berlin. Depuis Définitivement les Bahamas (1986), il a écrit plus de quinze pièces, dont La Campagne en 2000, la trilogie Face au Mur en 2002, La Ville en 2008, Dans la République du Bonheur en 2012, et Le reste vous le connaissez par le cinéma en 2013. Elles sont aujourd'hui traduites et jouées dans de nombreux pays d'Europe, en particulier en Allemagne.
Il écrit de plus depuis 2006 des livrets d’opéra pour le compositeur George Benjamin : Into the Little Hill (2006), Written on skin (présentée en 2012 au Festival d’Aix en Provence), et Lessons in Love and Violence (présentée au Royal Opera House de Londres en 2018). Il réalise également des traductions de pièces françaises, parmi lesquelles Le Misanthrope de Molière ou Les Chaises de Ionesco.

Ses dernières pièces Men Asleep et When we have sufficiently tortured each other ont été mises en scène respectivement par Katie Mitchell au Schauspielhaus de Hambourg en 2018 et au National Theatre de Londres en 2019.

Ses publications

Ses pièces

Voir plus

Ses actualités