Jacques Madaule

Jacques Madaule (1898-1993) est un écrivain et intellectuel catholique et homme politique français. Il fait ses études supérieures à Toulouse et est reçu premier à l'agrégation d'histoire en 1922. Disciple d'Emmanuel Mounier et de l'historien Jules Isaac, il collabore à la revue Esprit. Il consacre plusieurs ouvrages à Paul Claudel et Dante. Fondateur de l'Amitié judéo-chrétienne de France, il a beaucoup agi pour que l'Église catholique renonce officiellement à l'antijudaisme, notamment lors du concile Vatican II. Il s'engage au Mouvement républicain populaire à la Libération et devient conseiller de Francisque Gay, Ministre d'État. Il est ensuite élu maire d'Issy-les-Moulineaux de 1949 à 1952. Président du Comité national des écrivains, en 1964, il publie, sous forme d'une grande fresque autobiographique, l'histoire de sa vie en deux tomes : L'Interlocuteur et L'Absent (Gallimard). C'est à ce moment, et pour l'ensemble de son œuvre, qu'il reçoit le Grand Prix national des lettres. Il est par ailleurs l'un des fondateurs du Grand Prix catholique de littérature. Il fait également partie de la direction du Mouvement de la paix, où il milite pendant plus de 40 ans.

Les livres de Jacques Madaule à L’Arche