H. Leivick

Né en 1888 à Igoumen en Biélorussie, de son vrai nom Leivick Halpern. Il s'engage très tôt pour le mouvement révolutionnaire. En 1906, il est arrêté et déporté en Sibérie. En 1913, il émigre aux États-Unis où il devient journaliste. En parallèle, il écrit des poèmes et des drames, publiés dans des recueils littéraires yiddish. En 1921, il crée la pièce Der goylem (Le Golem), poème dramatique en huit scènes, reflétant les problèmes de la condition juive en Europe. En 1937, H. Leivick participe au Congrès mondiale de la culture yiddish à Paris. Il meurt en 1962 à New York.

Prix

1961   Médaille d'honneur du National Jewish Welfare Board

Les livres de H. Leivick à L’Arche

H. Leivick à l’Agence théâtrale