Oskar Kokoschka

Né le 1er mars 1886 à Pöchlarn, en Basse-Autriche. Il est à la fois peintre, dessinateur et dramaturge. Il fait ses études à l'école d'artisanat de Vienne. Dès 1910, il collabore avec la revue expressionniste Sturm à Berlin. Il est mobilisé à la première guerre mondiale et gravement blessé. Entre 1919 et 1923, il est professeur à l'Académie de Dresde. En 1934, il émigre à Prague puis à Londres. En 1953, il s'installe à Villeneuve en Suisse. Précurseur du drame expressionniste, il écrit des pièces de théâtre dont Mörder, Hoffnung der Frauen (Assassins, espoir des femmes) en 1909, mise en musique par Hindemith en 1921. Oskar Kokoschka meurt le 22 février 1980 à Villeneuve.

Oskar Kokoschka à l’Agence théâtrale