Wolfgang Herrndorf

Né à Hambourg, dans le Nord de l'Allemagne, Wolfgang Herrndorf grandit dans la région, à Norderstedt. À l'issue de sa scolarité, il étudie à l'Académie des beaux-arts de Nuremberg. Il s'établit ensuite à Berlin, où il travaille comme illustrateur, notamment pour le magazine satirique Titanic et la maison d'édition Haffmans Verlag. Il abandonne ensuite ces activités, et sa carrière d'écrivain commence en 2002 avec la parution de son premier roman In Plüschgewittern. Il écrit alors aussi pour le forum internet Wir höflichen Paparazzi et le blog Riesenmaschine. En février 2010, on lui diagnostique une tumeur au cerveau incurable. Le mois suivant, il commence à rendre compte de son combat contre la maladie dans son blog Arbeit und Struktur (Travail et Structure) et se jette à corps perdu dans l'écriture. Il achève le roman Tschick commencé six ans auparavant et connaît la notoriété avec sa parution à l'automne 2010. Il travaillera à son blog jusqu'à sa mort, ses textes étant publiés de façon posthume sous forme de livre. Il met fin à ses jours à l'âge de 48 ans.

Wolfgang Herrndorf à l’Agence théâtrale