Julius Hay

Né en 1900 à Abony en Hongrie, sous le nom de Gyula Háy. Il s'engage pour le mouvement soviétique hongrois, puis émigre en Allemagne, à Dresde, où il entreprend des études de décor. En 1929, il s'établit à Berlin et devient dramaturge. En parallèle, il s'engage dans le mouvement communiste. En 1932, il écrit Gott, Kaiser und Bauer (Dieu, empereur et paysan), et en 1938 la célèbre pièce Haben (Avoir). Il quitte l'Allemagne pour Moscou en 1933 et revient en Hongrie en 1945. Porte-parole du soulèvement hongrois en 1956, il est emprisonné pendant trois ans. Julius Hay meurt en 1975 à Ascona, en Suisse.

Les livres de Julius Hay à L’Arche

Julius Hay à l’Agence théâtrale

Voir plus