Maxime Gorki

Né en 1868 à Nijni Novgorod, de son vrai nom Aleksei Maksimovitch Pechkov. En 1880, il s'installe à Kasan où il essaie en vain de s'inscrire à l'université. En 1895, il connaît pourtant un premier succès littéraire avec la nouvelle Tchelkach. À partir de 1898, il écrit des pièces de théâtre et des romans socialement engagés. Il participe à la fondation du magazine Novaïa Jisn et rencontre Lénine. Après s'être battu pour la révolution, il émigre à Paris, aux États-Unis puis s'installe à Capri. En 1927, de retour en Russie, il est utilisé comme auteur propagandiste, en 1935 sa résidence est surveillée. Il meurt en 1936.

« Le théâtre, autrefois, se contentait  de représenter les drames familiaux, les chocs individuels ; il doit aujourd'hui faire apparaître les  motifs sociaux de ces drames et de ces chocs. » (M. Gorki)

Les livres de Maxime Gorki à L’Arche

Maxime Gorki à l’Agence théâtrale

Voir plus