Esther Vilar

Née en 1935 à Buenos Aires, elle a d'abord étudié puis pratiqué la médecine avant de se consacrer entièrement à l'écriture. En 1971 elle publie une étude intitulée Le Sexe polygame dans laquelle elle soutient l'idée selon laquelle les femmes, dans les pays industrialisés, ne sont pas opprimées par les hommes mais qu'elles maintiennent au contraire des pratiques qui les manipulent. Elle écrit aussi pour le théâtre avec notamment les pièces Jalousie en trois mails, La Papesse américaine ou encore Speer, une biographie fictive de l'architecte allemand Albert Speer, mise en scène à Berlin et à Londres.

Esther Vilar à l’Agence théâtrale