Theodor w. Adorno

Philosophe, sociologue et musicologue allemand (1903- 1969), Theodor Wiesengrund Adorno rejoint après la Première Guerre mondiale l'école de Francfort. Marxiste de formation, il tenta de réinterpréter la psychanalyse dans la perspective de la théorie critique. Partagé entre deux vocations, la philosophie et la musique, il séjourne de 1925 à 1927 à Vienne. Là, il prend des leçons de composition auprès d'Alban Berg et commence une carrière de musicologue, sous le signe de la révolution dodécaphonique théorisée par Arnold Schönberg. En 1931, sous la direction de Paul Tillich, il soutient son habilitation sur Kierkegaard. Construction de l'esthétique. L'ouvrage sera publié en 1933. La même année, devenu Privatdozent, il prononce deux conférences qui seront déterminantes dans son trajet philosophique : Actualité de la philosophie et L'Idée d'histoire naturelle. Il assigne à la création artistique une fonction de protestation sociale.

 

Les livres de Theodor w. Adorno à L’Arche