Catalogue des publications

<<< Retour à la liste

Eugene O’NEILL

Eugene O’Neill (1888-1953) a été un enfant du théâtre. Son père était acteur, un bel homme qui se taillait un grand succès pendant ses tournées dans le rôle du comte de Monte-Cristo.

Après quelques années dans un pensionnat catholique, puis un court passage à l’université de Princeton, il se fait marin. Il connaît les affres de l’alcool, essaie de se suicider et est gravement atteint de tuberculose. C’est dans un sanatorium du Connecticut qu’il entame, à l’âge de 24 ans, ce qu’il appelle sa renaissance : il commence à écrire des pièces de théâtre.

Père du théâtre américain, il essaya de nombreuses méthodes dramaturgiques comme l’emploi du masque ou du monologue. Son théâtre est réaliste, mais derrière l’analyse sociale et psychologique des personnages, on découvre souvent une dimension plus métaphysique : ses personnages, comme lui-même d’ailleurs, cherchent désespérément à donner un sens à leur existence, à trouver leur place dans l’univers. En 1936, Eugene O’Neill reçut le prix Nobel de littérature.

Théâtre complet :

Tome 1

En route vers Cardiff

Avant le petit-déjeuner

De l’huile

Dans la zone

Le Long Retour

La Lune des Caraïbes

La Corde

Le Môme Rêveur

Derrière l’horizon

L’Endroit marqué d’une croix

Tome 2

Le Brin de paille

De l’or

Anna Christie

L’Empereur Jones

Tome 3

Différents

Le Premier Homme

Le Singe velu

La Fontaine

Tome 4

Enchaînés

Tous les enfants du Bon Dieu ont des ailes

Désir sous les ormes

Marco Millions

Tome 5

Le Grand Dieu Brown

Le Rire de Lazare

Tome 6

L’Étrange Intermède

Tome 7

Dynamo

Le deuil sied à Électre

Tome 8

Ah, solitude !

Jours sans fin

Tome 9

Un grain de poésie

Le marchand de glace est passé

Tome 10

Une lune pour les déshérités

Tome 11

Long voyage vers la nuit

Hughie

Œuvres :

 
Nos actus en bref

Bertolt Brecht
Baal

Ferdinand von SCHIRACH
Terreur

Fabrice MELQUIOT
La Grue du Japon

Stefano MASSINI
Terre noire / O-dieux

Simon BENATTAR- BOURGEAY et Bertolt BRECHT
La Résistible Ascension d'Arturo Ui

Christophe PELLET
Aphrodisia

 Facebook
 Twitter