Catalogue des publications

<<< Retour à la liste des œuvres de cet auteur

Rainer Werner FASSBINDER

Qu’une tranche de pain

Traduit de l’allemand par Bruno Bayen

Nul n’est méchant, personne n’est bon

Traduit de l’allemand par Laurent Muhleisen et Denys Laboutière

Loup-garou

Traduit de l’allemand par Laurent Muhleisen et Denys Laboutière
1995, 96 p.
ISBN : 9782851813619 - 15€

Résumé :

Qu’une tranche de pain, écrit en 1967, un an avant la révolte des jeunes contre leurs pères, reprend un point non négligeable du débat sur l’Holocauste soulevé en ces termes par le philosophe Adorno : « Après Auschwitz, il n’y a plus de poésie possible. » Fassbinder prend pour sujet l’histoire d’un jeune cinéaste qui a obtenu un contrat pour un film, une fiction sur Auschwitz, de ses affrontements avec l’équipe du film, des doutes qu’il éprouve à filmer ce qu’il estime irreprésentable. Ce n’est pas une pièce sur Auschwitz, mais une pièce qui fait réfléchir sur les images qu’engendre Auschwitz, et c’est là son aspect prémonitoire et contemporain.

 
Nos actus en bref

Elfriede JELINEK
Ombre (Eurydice parle)

Ivan TOURGUENIEV
Un mois à la campagne

République Castorf
Entretiens - La Volksbühne de Berlin depuis 1992

L'Arche au festival de la jeunesse de Montreuil
Retrouvez-nous au stand E6

A nouveau disponible en librairie
Du béton et d'autres secrets de l'architecture

Philippe MINYANA
21 rue des Sources / L'Arbre

 Facebook
 Twitter