Catalogue des publications

<<< Retour à la liste des œuvres de cet auteur

Bertolt BRECHT

Le Débit de pain / Rien à tirer de rien

Traduit de l’allemand par Maurice Regnaut
1992, 96 p.
ISBN : 9782851813084 - 10€

Résumé :

Bertolt Brecht a travaillé ces deux pièces de 1929 à 1930. Il y traite des conséquences de la crise économique et du chômage dans le Berlin de ces années. Dans Le Débit de pain, le personnage central est la veuve Niobe Queck (avec ses cinq enfants). Rien à tirer de rien est l’histoire d’une carrière improductive.

De même que Brecht était parvenu avec Fatzer, fragment à des formes nouvelles pour des contenus nouveaux, il introduit ici le « penseur » qui exprime dans des entretiens avec les comédiens son opinion sur la pièce et la représentation.

 
Nos actus en bref

Kate TEMPEST
Fracassés

Sibylle BERG
Walter, mon ami un peu étrange

Leïla CUKIERMAN, Gerty DAMBURY et Françoise VERGES
Décolonisons les arts !

Alexandra BADEA
Points de non-retour [Thiaroye]

Marie Luise KNOTT
Désapprendre - Voies de la pensée chez Hannah Arendt

Changement de diffusion et de distribution
de L'Arche Editeur