Catalogue des publications

<<< Retour à la liste des œuvres de cet auteur

Bertolt BRECHT

Théâtre épique, théâtre dialectique

Traduit de l’allemand par Jean Tailleur, Guy Delfel et Édith Winkler
Traduction des inédits et présentation par Jean-Marie Valentin, 1999, 256 p.
ISBN : 9782851814425 - 19,82€

Résumé :

Comment le théâtre d’illusion et d’empathie du début du XXe siècle, captant le spectateur par une sorte de transe, aurait-il pu fonder et cautionner les projets dramatiques auxquels Brecht songeait ? Il était donc obligé de recourir à de nouvelles formes, bien que ces formes n’aient pas été tout à fait nouvelles. Les tableaux du théâtre religieux du Moyen Âge, les drames de Büchner ou ceux de Lenz lui montrèrent le chemin pour un théâtre de l’âge scientifique. Mais pour contrebalancer l’effet épique, à savoir la perte ou la chute de tension – sur le plan théâtral – et rendre la quête de solutions – sur le plan social – plus véridique, voire plus efficace, un autre moyen est nécessaire. Cet élément, Brecht le trouva, ce fut la dialectique.

 
Nos actus en bref

Kate TEMPEST
Fracassés

Sibylle BERG
Walter, mon ami un peu étrange

Leïla CUKIERMAN, Gerty DAMBURY et Françoise VERGES
Décolonisons les arts !

Alexandra BADEA
Points de non-retour [Thiaroye]

Marie Luise KNOTT
Désapprendre - Voies de la pensée chez Hannah Arendt

Changement de diffusion et de distribution
de L'Arche Editeur